Nos enjeux

Selon une légende amérindienne, un jour il y eut un immense incendie de forêt.
Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit: “Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! ”
Et le colibri lui répondit : “Je le sais, mais je fais ma part.”

A notre niveau, nous essayons de faire notre part justement. La préservation des ressources, l’augmentation de la performance énergétique et indépendance aux énergies fossiles, sont autant de solutions mises en œuvre pour ne pas rester passif face au réchauffement climatique et devenir les bâtisseurs de notre futur.

C’est pourquoi nous travaillons à ce que notre activité ait le moins d’impact possible sur l’environnement. Nous travaillons uniquement avec des artisans qui respectent les valeurs suivantes afin d’œuvrer ensemble au développement durable

Le made in France :

Pour 2 raisons, d’abord parce que nous privilégions l’emploi local, l’artisanat et le savoir-faire français. Mais aussi parce que s’adresser à des artisans locaux c’est diminuer le bilan carbone de nos réalisations et donc préserver les ressources naturelles de notre planète.

La gestion forestière durable :

Pour une chaîne d’approvisionnement durable et contrôlée, nos fabricants s’appuient sur le Forest Stewardship Council (FSC®) et le Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes (PEFC).

Le label Eco mobilier :

Tous nos collaborateurs soutiennent le label Eco mobilier. Créé par les distributeurs et fabricants français de meuble. Il organise la collecte de mobilier usagé pour être réutilisé, recyclé ou transformé.
eco-mobilier

Vous souhaitez en savoir plus encore sur nos engagements ?
Retrouvez tous les détails ci-dessous

Le fabricant de panneau :

Nos partenaires chargés de la fabrication des panneaux de construction s’engagent à différents niveaux.

Les émanations de certains composés organiques tel que le formaldéhyde, présents dans la colle, font l’objet de réglementations. Le classement « A+, A, B et C » est un classement normalisé des panneaux à base de bois à l’usage de la construction.
Nous utilisons des panneaux de classe A+ dite de “très faible émissions”.
La classe A+ s’applique aux panneaux émettant le moins de formaldéhyde. Cette qualification est, selon les normes européennes en vigueur, celle présentant le plus faible taux d’émission (teneur totale en formaldéhyde qui ne dépasse pas le seuil de 8,8 µg /m3). La norme A à titre de comparaison accepte un taux allant jusqu’à de 60 µg /m3 de matière.
Pour autant, nos fournisseurs, restent attentifs à la fois à l’évolution technologique en matière d’innovation de procédé de collage et à l’évolution des connaissances sur l’impact de ces produits sur la santé.

Le procès-verbal de classement de réaction au feu d’un matériau: La réaction au feu définit le comportement d’un matériau qui, en présence d’une flamme ou d’une élévation de température, apporte ou non une aliment au foyer d’incendie et à sa propagation. Les matériaux de construction et les locaux sont classés en différentes catégories selon leur comportement au feu, en fonction des méthodes d’essai définies par la législation. La quasi-totalité des panneaux commandés sont classés M1 – Euroclasse B (Flammex).

Sigles Signification
M0 Matériaux incombustibles
M1 Matériaux non inflammables
M2 Matériaux difficilement inflammables
M3 Matériaux moyennement inflammables
M4 Matériaux facilement inflammables

Les combustibles biogènes qui ne peuvent être valorisés en tant que matériau servent à la production d’énergie thermique et d’électricité verte. Les sites EGGER par exemple disposent de leur propre centrale biomasse et ce pour les rendre indépendant des énergies fossiles.

30% de la composition des panneaux est issu du recyclage des bois usagés uniquement en provenance de meuble, de palettes, d’emballages, de travaux de construction ou de démolition, qui respecte les directives et réglementations en vigueur. La matière première fait l’objet d’un contrôle visuel dans leurs usines ; à l’issue du tri, le bois pollué est revalorisé thermiquement.

Pour une chaîne d’approvisionnement durable et contrôlée, nos fabricants s’appuient sur le Forest Stewardship Council (FSC®) et le Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes (PEFC).

L’engagement est pris de cartographier parfaitement la provenance et les essences de bois utilisés dans le cadre du respect de la règlementation sur le bois de l’Union Européenne (EU) qui vise à prohiber la mise sur le marché de l’UE, de bois (ou produit dérivé bois) « illégal » et à lutter ainsi contre l’exploitation illicite des forêts dans le monde.

L’atelier de menuiserie chargé de la transformation :

Nos ateliers chargés de la transformation s’engagent à être adhérent à Éco-mobilier en reversant l’éco-participation perçue sur chaque meuble vendu. Les metteurs en marché s’acquittent de leurs obligations légales selon la loi « Engagement national pour l’environnement de 2010 » (dite loi Grenelle 2)

Cet éco-organisme à but non lucratif, apporte des solutions pour la collecte et la valorisation des meubles usagés, en leur offrant une 2ème vie, en les recyclant ou en les utilisant comme source d’énergie. Il organise la filière de collecte du mobilier usagé par la réutilisation, le recyclage ou encore la valorisation énergétique. Il a été créé par les distributeurs et fabricants français de meubles pour répondre aux obligations de recyclage pour maîtriser la transition écologique de leur secteur et au besoin d’augmenter fortement les moyens de recyclage et de valorisation du mobilier usagé.

Changer la taille du texte